Mayotte, île du canal du Mozambique, traverse une crise tellurique depuis mai 2018 causant une rapide élévation du niveau marin relatif (19 cm à l’est et 10 cm à l’ouest de l’île). Le projet se propose d’initier une démarche d’observation de la réaction des systèmes littoraux face à cette élévation. Les protocoles méthodologiques déployés permettront l’acquisition, la compilation et le traitement de données issues de mesures morphologiques, d’imageries aériennes et sous-marine (drones, ROV) ainsi qu’une quantification écosystémique. Initier le suivi de cet événement inédit, image de l’élévation de la mer prévue pour 2040, permettra de mesurer les impacts hydro-sédimentaires sur le littoral (avant réaction des systèmes biologique), et de mesurer la vitesse à laquelle les systèmes biologiques tropicaux répondent. Ce projet permettra de constituer un consortium d’experts et poser les bases d’un projet visant à mieux anticiper les conséquences futures de l’élévation du niveau marin sur les socio-écosystèmes côtiers.

En savoir plus

Les récifs coralliens et le lagon de Mayotte (Photo M. Jeanson, 2018)