Organisé par le CI (Conservation International) et l’IUCN – 16 au 18 nov 2021 à Touho (Nord-Est de la Grande Terre (Nouvelle-Calédonie).

Participants de l’atelier – Nouvelle-Calédonie

L’objectif de cet atelier était de faire le bilan des actions menées sur la restauration des mangroves en Nouvelle-Calédonie ; Mise en commun des savoirs faire en terme de protection et de restauration et présentation des différents moyens existants (outils et projet) et les futurs projets pour la Nouvelle-Calédonie voir à l’échelle régional. Discussions sur les enjeux majeurs et les recommandations.

Résumé

La Nouvelle-Calédonie (NC) possède, au dernier recensement, plus de 28 000 Ha de mangrove sur la grande Terre. Ce qui hisse ce territoire au deuxième rang des territoires ultra-marins français en terme de superficie de mangrove, après la Guyane française. La diversité des espèces est également importante car sont présents 24 espèces de mangroves réparties en 15 genres avec quelques espèces endémiques à la Nouvelle-Calédonie.

Outre l’aspect biodiversité, les besoins et donc enjeux de cette végétation pour les locaux sont importants et ont été rappelés au cours de ces ateliers. Les interventions et échanges entres les coutumiers, les élus locaux, les techniciens et les scientifiques ont apportés une dimension appliquée à ces ateliers permettant d’aborder aussi bien les problèmes techniques pour la restauration et protection des mangroves que les outils utiles à la surveillance de ces écotones. Les aspects juridiques, à l’instar de l’inscription du fleuve Whanganui comme entité vivante possédant donc une personnalité juridique, ont été également soulevés et sont d’importances pour les coutumiers.

Participants locaux & régionaux présents (présentiel et distanciel)

Coutumiers (Iles des Pins, Touho) ; Associations de défense et de restauration de l’environnement (Hô-üt, SOS Mangrove-NC, Koumac Mangrove…) ; Province Sud ; Représentants de commune (Touho, Bourail…) ; ONG (CI, IUCN) ; Organisations internationales (SPREP/PROE) ; Représentants ministériel de Gouvernement de la région Pacifique (Fidji, Samoa, PNG, NZ), Scientifique (IRD).

Télécharger le programme

Contact : Marc Despinoy