Le Groupe Modalités des Systèmes Territoriaux et Systèmes Touristiques (M2ST) intègre la conception donnée aux systèmes territoriaux comme enjeu en soi, élément fort de la co-viabilité. Ce GDR apporte la vision d’un système territorial qui postule l’existence, à des échelles relativement locales, de complexes organisés cohérents, partiellement autonomes, qui reposent sur les interactions entre des éléments de nature variée (tels que naturels vs anthropiques), complexes qui qualifient en retour les espaces concernés en tant que territoires. Il contribue au thème de coviabilité en se plaçant à la charnière des travaux sur la notion de système touristique et la notion de système territorial. Un système touristique territorialisé est un système territorial dont la fonctionnalité dominante est l’activité touristique. Il s’agit donc bien avant tout d’étudier un système territorial, dans la pleine diversité thématique de ses éléments et de ses dimensions avec une dominante touristique. L’objectif de ce GDR dans la science impliquée, vise à analyser des formes touristiques alternatives émergentes en rupture par rapport à un modèle touristique dominant, vers une viabilité du système intégré société-environnement. Cela engloberait aussi bien le dominant que l’alternatif et le marginal, ainsi que les tensions éventuelles entre de modalités co-existantes. Les sites d’étude principaux sont l’Asie et la métropole et pourront s’ouvrir aux îles et littoraux.

MOTS CLES
PUBLICATIONS
  • Evelyne Gauché, Steve Déry, Pierre Dérioz, Olivier Ducourtieux, Marie-Anne Germaine, et al.. Culture du paysage, gouvernance territoriale et mise en tourisme dans des montagnes rurales de l’Asie méridionale (Népal, Inde, Chine, Laos, Vietnam). Développement durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2019, 10 (2), ⟨10.4000/developpementdurable.14449⟩. ⟨hal-02188166⟩
PROJETS DE RECHERCHE